Catalogue des formations

Catalogue des formations

Filtre(s) sélectionné(s)

Ressources du site La main à la pâte
35 résultat(s)

Hors temps scolaire (février)

Les rencontres Graines de Sciences sont l’occasion pour des enseignants d’être en contact avec des scientifiques et de vivre des situations d’investigation en lien avec des thématiques de recherche.
La Police scientifique utilise au cours de ses enquêtes des moyens techniques et scientifiques pour rechercher et identifier les auteurs de délits.

La relation entre l’homme et la machine évolue au gré de l’innovation technologique. La cobotique est la science de la collaboration entre l’homme et les robots ou les objets connectés : ces derniers assistant le premier, dans le cadre industriel, pour augmenter ses compétences, son degré d’autonomie et lui épargner des tâches répétitives, insalubres ou dangereuses. À Clermont-Ferrand, des laboratoires de recherche universitaires se sont associés au groupe Michelin pour créer le laboratoire partagé FactoLab.
L’action propose de s’immerger dans leurs recherches autour de la coopération homme-machine (cobots, réalité augmentée...).

 

Cette action permet de mieux appréhender les problématiques actuelles liées aux productions agricoles à partir de la compréhension du fonctionnement d’un agrosystème. A partir d’échanges avec des personnes de terrain, agriculteur et chercheur, il s’agira de questionner les pratiques agricoles, de consolider ses connaissances sur le sujet, puis de réfléchir à la transposition en classe.

Voyants lumineux, écrans, alarmes, téléphones, messages vocaux : de multiples informations nous parviennent chaque jour ! Comment se transmet une information ? Qu’est-ce qu’un signal ? Cette action propose aux participants de comprendre, grâce à des scientifiques, comment s’organise la chaîne de transmission d’une information, au travers de quels supports

Comment la recherche spatiale contribue-t-elle à améliorer les conditions sur terre ? Cette formation est l’occasion de s’interroger sur l’histoire de la conquête de l’espace et les développements technologiques associés.

Les tortues marines effectuent leurs migrations en parcourant des milliers de kilomètres entre sites de ponte et aires d’alimentation. Sur la vasière littorale, farfouillant avec leurs becs effilés, les limicoles se reproduisent sur l’arctique canadien ou en Alaska en été puis volent vers le sud quand l’hiver approche. Certains jusqu’en Terre de Feu. Voyageons avec eux à travers le globe !

L’accès à l’énergie est une question d’actualité et les pistes explorées portent sur une prise en compte des ressources comme le bois biomasse ou le solaire, afin d’alimenter des usines de production d’électricité. Comment la Guyane va-t-elle pouvoir atteindre les objectifs de la PPE, qui fixe à plus de 85 % la part d’énergies renouvelables à atteindre d’ici 2023 dans la production d’électricité ?

En Guyane, il existe une certaine diversité de cacaoyers sauvages qui présentent de très bonnes résistances aux maladies et une valeur gustative nettement supérieure à la référence internationale.
Cette formation permettra, par la visite d’une production agricole, de découvrir tous les procédés de création du chocolat, en partant de la cabosse.

L’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable est porteuse d’enjeux essentiels en termes d’évolutions des comportements, de connaissances nouvelles et de mise en œuvre des objectifs de développement durable. Cette formation vous guidera sur les méthodes et techniques facilement mobilisables pour mettre en œuvre des projets d’EEDD dans votre établissement.

Les conditions météorologiques fonctionnent en symbiose avec l’environnement et les êtres vivants qui en dépendent. Nous clarifierons ces liens entre la biodiversité et le climat ainsi que l’évolution, l’adaptation des êtres vivants et les enjeux pour la préservation des espèces.

Un retour sera également fait sur les grandes variations climatiques de notre planète au cours de son histoire.

Un coin jardin ou un carré potager peut être aménagé dans une école ou a proximité. Comment ce support peut-il être utilisé pour étudier la biodiversité qui s'y développe, les multiples interactions entre les êtres vivants, qui peuvent favoriser ou non les cultures ?

L'objectif de cette formation est l'étude mathématique du mouvement d'objets matériels en l'air dans deux cas particuliers :

  • un objet ponctuel qui se déplace
  • une figure de jonglerie

Dans ce dernier cas, on introduira la notion de siteswap, langage basé sur les suites de nombres pour la description synthétique d'une figure donnée.

La mobilité de demain, dans une optique de développement durable.

AVERTISSEMENT : la date exacte de cette sera fixée prochainement. La période envisagée est mai ou juin.

Références GAIA second degré : Dispositif 22A0060198, Module 55853.

 

Le Muséum d'Histoire naturelle Henri-Lecoq privatisé un soir de semaine pour les profs, en fin d'année ( juin) !

Cette année, l'exposition temporaire du Musée est consacrée aux reptiles et amphibiens. Une visite privilégiée de l'exposition et des collections permanentes vous sera dispensée par des scientifiques du Musée et de l'Université.

Pour s'inscrire, contacter directement la MPSA : david.febvre[at]uca.fr

 

Pourquoi les constructions traditionnelles sont comme elles sont, là où est sont implantées ? Il s’agira de montrer que les roches et matériaux qui composent les bâtis traditionnels ou les éléments du paysage permettent de relier la ville à la géologie locale. 
La fabrication de modèles « d’abris » pour tester les propriétés des différents matériaux (résistance au vent, perméabilité, érosion, isolation …), l’observation des maisons à travers le monde, la lecture d’albums (Les trois petits cochons…) trouveront une place dans la progression.
 

 

La biomécanique est définie comme l’application des lois de la mécanique aux problèmes de biologie, physiologie et médecine. Elle répond à des enjeux sociétaux importants dans de nombreux domaines comme la santé, les activités physiques et sportives ou le handicap.