Catalogue des formations

Catalogue des formations

Filtre(s) Sélectionné(s)

Ressources du site La main à la pâte
211 résultat(s)

Bois, verre, métal, plastique... Pour réaliser un objet, les ingénieurs passent par une étape essentielle : le choix du matériau de fabrication. En quoi sont faits les objets de la vie courante ? Pourquoi certains matériaux sont-ils favorisés et pour quelles raisons ? 
Cette action interroge l’objet et la matière sous l’angle de l’ingénierie. En partant d’exemples d’objets du quotidien, elle propose aux participants d’identifier et de comprendre les propriétés mécaniques et physiques des grandes familles de matériaux utilisés dans leur conception. 

Nos choix alimentaires ont un impact sur notre santé. Parce que nos aliments sont le produit de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, ils nous lient à notre environnement. Les régimes alimentaires sont ainsi à l’interface de questions socialement vives : garantir mondialement une alimentation équilibrée et limiter les conséquences des systèmes alimentaires. 

En astronomie, la modélisation est souvent d’usage pour tester, valider et comprendre certains aspects de notre système solaire et les phénomènes qui en résultent. Mais ces modèles permettent-ils sans ambiguïtés de faire comprendre les concepts scientifiques sous-jacents ? Quels sont les biais introduits et les blocages qui peuvent en découler dans

Les cosmétiques sont utilisés depuis l'Antiquité et ont beaucoup évolué depuis. Ces produits servent à l'hygiène et au bien-être. Leur étiquette présente la liste de leurs ingrédients. En suivant cette formation, les stagiaires comprennent la nature, les propriétés et la fonction de chaque ingrédient pour atteindre l'effet recherché. Ils découvrent

La géothermie représente près de 7% des énergies renouvelables en Nouvelle-Aquitaine et un fort potentiel de développement.
De la pompe à chaleur à la géothermie profonde, l’énergie thermique de la Terre peut s’utiliser à différentes échelles. La connaissance du sous-sol est un préalable à toute exploitation.

Cette action vise l’appropriation de connaissances en astronomie et du lexique scientifique lié aux corps célestes : planètes, galaxies, étoiles, nébuleuses, comètes, météores, satellites... qui porte en lui une puissance de déclenchement pour l'écriture poétique.

En complément, on proposera une exploitation de l'anthologie poétique (en prose ou en vers) ayant pour thème l’espace et les astres pour :

  •     faire comprendre que la poésie est une autre façon de dire le monde.
  •     comprendre et interpréter des images, les mettre en relation avec les textes.

Trois modalités d’apprentissage sont mises en avant par les programmes de 2015 : apprendre en jouant, apprendre en réfléchissant et en résolvant des problèmes, apprendre en s’exerçant. La modalité, « apprendre en réfléchissant et en résolvant des problèmes » sera travaillée lors de cette formation à partir de la réalisation d'objets techniques. Cette formation permettra de faire une typologie des problèmes rencontrés par les élèves et découvrir les activités cognitives de haut niveau mises en jeu qui sont fondamentales pour donner aux enfants l’envie d’apprendre et les rendre autonomes intellectuellement.

Pourquoi les constructions traditionnelles sont comme elles sont ? là où elles sont ? Il s’agira de montrer que les roches et matériaux qui composent les bâtis traditionnels ou les éléments du paysage permettent de relier la ville à la géologie locale.

Ce thème transdisciplinaire permettra un travail en géologie (étude des roches et de leurs propriétés) en géographie (étude des paysages, géographie urbaine) en technologie (techniques de construction et choix durables…) en histoire (histoire des techniques et architecture), en mathématique (calculs et représentations graphiques…)La fabrication de modèles « d’abris » pour tester les propriétés des différents matériaux (résistance au vent, perméabilité, érosion, isolation …), l’observation des maisons à travers le monde, une lecture d’albums revisitée (Les trois petits cochons…) trouveront une place dans la progression qui inclut une dimension de développement durable.

Cette action permettra, in fine d’observer les arbres de la forêt et d’aller à la découverte des particularités et des essences de l’environnement proche.

Dans un premier temps, grâce à un défi technologique, les participants devront acquérir les connaissances scientifiques pour répertorier les conditions permettant à un cylindre de tenir debout.

Il s’agira ensuite de réinvestir les connaissances construites en partant à la recherche dans l’environnement proche, de bâtiments, d’objets, d’équilibres corporels obéissant à une des solutions techniques trouvées lors du défi. Cette chasse « à l’équilibre » conduira à l’exploration des arbres de la forêt.

Ce projet transdisciplinaire sera conduit avec l’appui des parcs naturels régionaux pour la partie concernant l’étude des arbres en forêt.

 

Cette action apportera les notions scientifiques nécessaires pour permettre aux enseignants d'aborder le son grâce à la fabrication d'objets sonores ou d'instruments en classe durant laquelle les modalités d’investigation se chevaucheront. Des allers-retours entre les activités empiriques, la recherche documentaire, la modélisation et la conceptualisation caractérisent ce projet éminemment transdisciplinaire (Musique/ Sciences/ Technologie/ Mathématiques).

Cette action a pour point de départ les expériences fondamentales menées par Pasteur au XIXe siècle autour de la fermentation. Travailler sur cette thématique en la replaçant dans son contexte historique est l’occasion pour les enseignants de développer avec leurs élèves une réflexion plus générale sur la construction des savoirs scientifiques et d’aborder des concepts scientifiques majeurs. Plus généralement, cette action est directement en relation avec l’influence de l’histoire de la biologie sur l’évolution de la société.