Edito de la rentrée.

L’ÉDITO DE LA DIRECTRICE

La Maison pour la science en Auvergne fait sa rentrée 2021-2022 … en présentiel ! Après deux années scolaires fortement perturbées, l’horizon s’éclaircit enfin pour la formation continue des professeurs. Les activités de la Maison pour la science reprennent enfin, en présentiel et en mode (presque) normal ! Pas de jauge dans les salles, la possibilité pour tous de s’inscrire et de venir, masqué et en respectant la distanciation sociale. Nous nous réjouissons de pouvoir vous accueillir à nouveau !

Inscrivez-vous sur GAIA avant le 12 septembre. Pour vous aider, voici quelques liens :

 

2021-2022, c’est l’année des bougies ! 150 ans pour l’Observatoire de Physique du Globe de Clermont (OPGC), le plus ancien laboratoire de recherche auvergnat (1871), 200 ans pour la naissance de Louis Pasteur (1822) et, plus modestement, 10 ans pour celle des Maisons pour la science et de leur réseau piloté par la Fondation La main à la pâte (2012). Tous ces anniversaires donneront lieu à des actions de formation et des événements sur lesquels nous ne manquerons pas de communiquer.

Ma plus belle histoire de science, c’est vous… Pérennisée et soutenue par ses deux partenaires historiques Université et Rectorat, ainsi que par quelques entreprises, la Maison poursuit donc sa route pavée de science. Elle forme à l’enseignement fondé sur l’investigation les professeurs des écoles, de collège et de lycée, de sciences et d’autres disciplines, et les accompagne dans leurs projets pluridisciplinaires en classe. A travers son public de l’Éducation nationale, elle est donc plus que jamais un acteur central du dispositif Sciences et Société de l’Université Clermont Auvergne. Mais au-delà de ces propos institutionnels, nous tenons à souligner qu’elle ne peut survivre et s’épanouir sans vous, professeurs, qui êtes le terreau fertile de son existence et de son développement !