La semaine du cerveau 2021 à Orléans .

La Maison pour la science en Centre-Val de Loire a participé à l'organisation de la Semaine du Ceveau 2021, qui s'est déroulée exclusivement en distanciel, en partenariat avec les laboratoires de neurosciences INEM et CBM du CNRS et l'Université d'Orléans. 

Plusieurs conférences ont été proposées. Retrouvez les sur notre chaîne YouTube : 

  • SOMMEIL, CERVEAU ET APPRENTISSAGES
    À 75 ans nous aurons passé 25 ans endormis ! Mais le sommeil n’est pas du temps perdu. Dormir permet de consolider nos savoirs et savoir-faire. Le sommeil représente ainsi l’étape finale de tout apprentissage. Pendant notre sommeil, notre cerveau travaille encore, dans notre intérêt?
    Conférencière : M. BONNET, Dr. à l’Université de Bordeaux - Directrice adjointe Maison pour la science en Aquitaine
    Cette conférence s'est déroulée en direct sans captation.
     
  • LES TOXIQUES ET LE SYSTÈME NERVEUX : DES DANGERS AUX THÉRAPEUTIQUES
    • LES TOXIQUES QUI DÉRANGENT
      Certains composés chimiques issus de l’activité humaine se retrouvent dans l’environnement et directement dans nos assiettes. L’augmentation ces dernières décennies, du nombre de cas de certaines pathologies du système nerveux dans la population pose la question de l’implication de ces substances dans l’établissement de ces maladies.
      Conférencier : S. Mortaud, Pr. à l’Université d’Orléans - Laboratoire INEM CNRS
       
    • LES TOXIQUES QUI SOIGNENT :
      «Mon cerveau me joue un sale tour, mon cou se tord. Le docteur me dit que c’est une dystonie cervicale. On veut me traiter. Quoi ! Avec ce poison, la toxine machin. En plus ils vont me coller le botulisme. Une semaine plus tard : «c’est fou comme ça marche leur truc.»
      Conférencier : P. Auzou, neurologue au CHRO.
       

 

  • A LA QUESTION, LES INSECTES ONT-ILS UN CERVEAU ? IL FAUT REPONDRE OUI !
    Chez les insectes, le cerveau est une masse compacte qui est la fusion de ganglions au cours de l’évolution. Certains insectes comme la drosophile et l’abeille nous permettent de mieux comprendre les similitudes entre cerveau d’insecte et cerveau humain. Nous essaierons de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau chez les insectes.
    Conférencier : S. Thany, Pr. à l’Université d’Orléans
     

 

  • MON CERVEAU VA CHEZ LE DOCTEUR
    • LA MIGRAINE
      «Ça fait mal, ça cogne dans ma tête. Il me faut un docteur, un neurologue ; il y a bien quelque chose à faire pour cette foutue migraine qui parfois m’empêche de bien y voir. Merci ça va mieux !! »
      Conférencière : HM Lanoiselée, Neurologue au CHRO
       
    • LA SCLEROSE EN PLAQUES
      Je suis une maladie inflammatoire du cerveau et de la moelle ; j’avais parfois une mauvaise réputation ; mais les temps ont changé. Les scientifiques et les docteurs ont fait tellement de progrès pour s’occuper de moi. Ah oui, je ne me suis pas présentée, je suis la sclérose en plaques.»
      Conférencière : M. Pallix Guyot, Neurologue au CHRO
       

 

  • ODORAT ET COVID-19
    Les perturbations de l’odorat sont un symptôme fréquent et spécifique de la maladie COVID-19. Les conséquences sur la vie quotidienne des patients peuvent être importantes, surtout si le trouble olfactif se prolonge comme c’est le cas pour certains. Comment se manifestent ces troubles ? De quelle manière le circuit nerveux du traitement des odeurs est-il affecté ? Quelles solutions existent pour tenter de récupérer son odorat ?
    Conférencière : C. Ferdenzi-Lemaitre, Chargée de recherches - CRNL INSERM CNRS Université de Lyon 1
    Cette conférence s'est déroulée en direct sans captation.

 

  • QUESTIONNONS NOS CROYANCES SUR LE CERVEAU
    Tentez de débusquer les neuromythes, en compagnie de neuroscientifiques derrière et devant l’écran. Une production de la Compagnie «L’hydre à 7 têtes» et des neuroscientifiques du campus d’Orléans (laboratoires CBM et INEM CNRS).
    Cette vidéo était disponible uniquement pendant la semaine du cerveau sur notre chaîne YouTube.