La domination scolaire des filles : un effet en trompe-l’œil.

Certains indicateurs utilisés par l’OCDE suggèrent une domination scolaire féminine dans les pays occidentaux, de l’école primaire à l’université.

Ce constat n’est pas récent, il est fait depuis plus d’une trentaine d’années. Dès lors, comment expliquer que les femmes continuent de faire l’expérience d’une discrimination à la fois horizontale et verticale ?

Cliquez ici pour lire l'article The conversation rédigé par des scientifiques auvergnates.

Delpine Martinot intervient dans la formation 'Sexe et genre : les filles et la science'.