Continuité pédagogique : premier bilan .

Défi relevé ! Depuis le début du confinement, la Fondation La main à la pâte, avec le soutien de l'Académie des Sciences, des Maisons pour la science et des centres pilotes La main à la pâte, présente chaque semaine différentes pistes d'activités via son site internet, adaptées au travail scolaire à la maison. Destiné aux enseignants (et aux parents), ce dispositif a fait mouche : le nombre de visiteurs du site a plus que doublé pendant cette période (+107%) ! Le nombre de pages vues a augmenté de 85% en moyenne, avec un pic le 24 mars (37 624 pages vues dans la journée, soit une hausse de 141%). Au total, 76 ressources ont été conçues pour la continuité pédagogique, avec un nombre de pages vues estimé à 400 000 environ.

Chaque semaine, un thème est mis à l’honneur à travers une sélection d’activités visant les élèves du primaire et du secondaire. Ont ainsi été abordés :

Des animations multimédia et des défis scientifiques sont aussi proposés. Exemples de défis : comment séparer les couleurs ? Comment faire flotter un objet qui coule ? Les enfants peuvent aussi expérimenter la machine de Rube Goldberg. Le principe : élaborer une machine qui effectue une tâche simple mais en multipliant les étapes pour y parvenir, à l’aide d’une réaction en chaîne.

Défi scientifique sur la biodiversité

« De la découverte et de l’émerveillement »

Ces propositions ont mobilisé les équipes de la Fondation, des Maisons pour la science et des centres pilotes La main à la pâte. Les activités ont été fortement relayées sur les réseaux sociaux, avec des commentaires très positifs : "une mine d’idées, merci !", "dossier très intéressant". Après une séance de science à distance, un enfant de sept ans a eu cette réaction (rapportée par ses parents) : "bah l’air c’est pas du vide, en fait c’est quelque chose".

Autre succès : le podcast hebdomadaire concocté par l’astrophysicien Pierre Léna, membre de l'Académie des sciences et président d’honneur la Fondation La main à la pâte. Il raconte aux enfants de courtes "histoires de ciel et d’étoiles". Des récits venus du fond des âges qui réjouissent les petits comme les grands : "De la découverte, de la poésie, du calme et de l’émerveillement. Chapeau bas, un grand merci", commente ainsi une auditrice via Twitter.

Après le 11 mai, la Fondation La main à la pâte proposera encore plusieurs dossiers thématiques dans le cadre de la continuité pédagogique, afin de répondre aux besoins des enseignants et des élèves qui poursuivent le travail à distance. Au menu de ces prochaines semaines : un dossier "cerveau et cognition", un autre sur l’énergie, des podcasts en astronomie jusqu’à fin juillet et des défis scientifiques lancés par un youtubeur pendant le mois de juin. À noter : le dossier Coronavirus cycle 4 sera bientôt complété par un volet pour les cycles 2 et 3.