REPORT de la Journée antibiorésistance..

Télécharger ici : 

Le colloque est reporté à l'Automne.

La date sera communiquée dans les plus brefs délais. 

Pour toute question.s : elena.iuliani@maisons-pour-la-science.org

_______________________________________

Résistance aux antibiotiques : un défi sociétal et éducatif

« L’antibiorésistance est la plus grande menace sanitaire mondiale » affirme Lord Jim O'Neill, qui a dirigé, en 2016, un rapport remarqué sur l'antibiorésistance pour le compte du gouvernement britannique (1). Le nombre de décès dus à la résistance des bactéries aux antibiotiques est aujourd'hui déjà comparable à celui des décès causés par le VIH. A l'horizon 2050, l'antibiorésistance pourrait être responsable de 10 millions de morts par an à travers le monde, c’est à dire un nombre de décès supérieur à celui causés par les cancers (2).

Pour s'attaquer à ce problème international, il est essentiel d'informer, de sensibiliser et de mobiliser l’ensemble de la population, en particulier les jeunes via leurs enseignants, sur les risques et les conséquences de l’antibiorésistance, sur le mauvais usage et la surutilisation des antibiotiques  qui ont permis aux bactéries résistantes de se développer. Le colloque du 25 mars a pour objectif de réunir tous les acteurs qui doivent se mobiliser pour affronter cette menace. Il s’agit évidemment des scientifiques, mais également des enseignants, des industriels, des médecins/pharmaciens/vétérinaires, des patients, des politiques, des journalistes, animateurs scientifiques, et tout citoyen Cette menace concerne autant la santé humaine qu’animale. Elle impacte les pays industrialisés, et plus encore de nombreux pays en voie de développement. Elle concerne autant les infections actuellement considérées comme bénignes, que les actes chirurgicaux liés à des pathologies graves. Elle implique aussi une responsabilisation de l’ensemble de la population.

Le concept d'une seule santé englobe les secteurs de la médecine humaine et vétérinaire, le secteur de l'environnement, ainsi que divers organes décisionnels qui comprennent l'action individuelle ainsi que les politiques aux échelles nationales et internationales. Le rôle des protagonistes, tels que les entreprises pharmaceutiques et les agriculteurs, doit également être pris en compte, et ce, dans un contexte international. Ce colloque sera donc ouvert à tous. Des temps d’échanges importants sont prévus pour favoriser les débats. 

Ce colloque est organisé par la Maison pour la science en Alsace. La MPLS Alasce assure le développement professionnel des enseignants de primaire et de collège en collaboration avec l’Université de Strasbourg, le Rectorat et la fondation La main à la pâte. Ses actions visent à rapprocher le monde de l’éducation et celui de la recherche scientifique et technique, qu’elle soit publique ou privée.  

Public attendu :   

- scientifiques  - enseignants du primaire et du secondaire  - lycéens
- patients  - médecins/vétérinaires  - politiques  
- industriels  - journalistes  - … tous les citoyens !

Références :

(1)https://amr-review.org/sites/default/files/160518_Final%20paper_with%20cover.pdf
(2)https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1002184

Programme :

8h30-9h00 : Introduction / Etat des lieux  par Serge Potier Vice-Président délégué aux Investissements d’Avenir

9h00-11h00  : Différents points de vue à propos de l’antibiorésistance 1/2

  • Point de vue sur un problème international :  Amel Filali (Conseillère sur les maladies infectieuses, Médecin Sans Frontières)
  • Point de vue vétérinaire & agroalimentaire : Muriel Taussat-Vayssier (Cheffe du département Santé animale de l’INRA)     
  • Point de vue industriel : Michael Mourez (Responsable du département Infections Bactériennes, Evotec), « Recherche, Développement et Commercialisation de nouveaux antibiotiques : Quelles sont les difficultés et les opportunités pour l’industrie pharmaceutique? » 
  • Point de vue de l’assurance maladie : Eric Anselm (Pharmacien hospitalier - Centre SSR MGEN Trois-Epis) « Consommation d’antibiotiques et antibiorésistance »

11h00-11h30 : Pause café

11h30-12h30 : Conférence plénière : Philippe Glaser (Directeur de l’Unité de Recherche «Ecologie et Evolution de la Résistance aux Antibiotiques», Institut Pasteur)  « La recherche pour soigner les infections bactériennes de manière durable » 

12h30-13h45 : Déjeuner

13h45-16h15 : Différents points de vue à propos de l’antibiorésistance 2/2

  • Stratégie publique : Jean Carlet (Président de l’Alliance Contre le développement des Bactéries Multi Resistantes - ACdeBMR/Waaar) « Est-il encore possible de limiter la résistance aux antibiotiques ? »
  • Point de vue historique et sociologique : Jocelyne Arquembourg (Université Sorbonne Nouvelle) « Les enjeux sociaux de l’AMR: changement des comportements individuels ou mobilisation publique? »
  • Point de vue pédagogique : Pia Touboul (Practicien hospitalier, coordinatrice nationale d’e-Bug et de Safeconsume) « Enseigner l’antibiorésistance aux élèves : l’expérience e-Bug »
  • Point de vue clinique : Nicolas Lefebvre (chef du service des maladies infectieuses et tropicales aux HUS, Vice-Président du réseau Antibio-EST) « La résistance aux antibiotiques, quelle réalité en 2020 ? Point de vue d’un clinicien » 
  • Point de vue du patient : Paola de Carli (Directrice Scientifique, Association Vaincre La Mucoviscidose)

16h15-16h45 : Pause café

16h45-17h45 : Table ronde « Antibiorésistance : penser globalement, agir localement »

Animation par :    Matthias Germain (La Recherche)

  • Françoise Schaetzel (Eurométropole)
  • Nicolas Lefebvre (clinicien CHU)
  • Gaëlle Le Dref (chercheure, Nancy)
  • Pierre Fechter (chercheur, Illkirch)
  • François Bernier (Maison pour la Science en Alsace)
  •  Anne Berger-Carbonne (Direction des Maladies Infectieuses, Santé Publique France)

17h45-18h00 : Conclusions

Accés :

L'ESBS est située à Illkirch-Graffenstaden, dans le parc d'innovation (Pôle API), au 300 boulevard  Sébastien Brant. Voici comment y accéder :

En voiture depuis l'autoroute

  • Si vous venez de Strasbourg, prenez la sortie 5-Baggersee vers Baggersee/Illkirch-Nord. Au feu, tout droit jusqu'au rond-point. Prenez la 4ème sortie, vous entrez dans le parc d'innovation. L'école sera à 500m sur votre gauche.
  • Si vous venez de Colmar, prenez la sortie 5-Baggersee vers Baggersee/Illkirch-Graffenstaden/Strasbourg-Meinau. Au feu, tout droit jusqu'au rond-point. Prenez la 4ème sortie, vous entrez dans le parc d'innovation. L'école sera à 500m sur votre gauche.

En transports en commun

  • En tram, prenez la ligne A, direction Graffenstaden, arrêt Campus d'Illkirch. Vous êtes à 5 minutes à pieds de l'école. Cette ligne de tram est accessible directement au sous-sol de la gare SNCF de Strasbourg.
  • En bus, prenez la ligne 63, direction Illkirch Parc d'Innovation, descendez à l'arrêt Pôle API.

Informations et contact : 

  • Pr. François BERNIER, francois.bernier@maisons-pour-la-science.org 03 68 85 04 82
  • Dr. Laurence CHOULIER, laurence.choulier@unistra.fr, 03 68 85 41 14
  • Dr. Pierre FECHTER p.fechter@unistra.fr, 03 68 85 47 62