AD 83 Voix et cerveau, parler dans un environnement bruyant.
Action hors-temps scolaire

Les enseignants sont souvent confrontés au fait de devoir communiquer dans un environnement bruyant. Il en résulte dans certains cas des symptômes de forçage vocal qui se caractérisent par des modifications de la physiologie du larynx. Au-delà de l’aspect physiologique et bio-mécanique, Maeva Garnier s’intéresse aux dysfonctionnements de la parole qui se situent dans bien des cas plutôt au niveau du comportement de communication de l’individu. Son travail de recherche a permis de mettre en évidence des différences interindividuelles de régulation de l’effort communicationnel en environnement bruyant. Les différentes stratégies adoptées peuvent en partie expliquer pourquoi certains individus développent davantage de troubles vocaux que d’autres. Elle proposera des outils pour aider les enseignants à prendre conscience de leur mode de communication afin de limiter la surcharge vocale.

Ce que les participants feront

- Participer à des ateliers pratiques permettant de prendre conscience des effets d'adaptation des comportements de communication en fonction de l'environnement
- Assister à une conférence animée par un scientifique

Fonctions des intervenants
chercheur au Gipsalab CNRS
Partenaires

Semaine du Cerveau

Gipsa lab

Région : Alpes Dauphiné
Public : Enseignant.e ; Cycle 1, Cycle 2, Cycle 3, Cycle 4
Responsable(s) : Nathalie VUILLOD
Axe : S'ouvrir à d'autres disciplines
Nombre d'heures : 3
Prochaine(s) session(s)
Début : Mercredi, 18 Mars, 2020 - 13:30
Fin : Mercredi, 18 Mars, 2020 - 16:30
Places disponibles : 25
Lieu :
ESPE de Grenoble (UGA)
À venir