L'évolution en sympatrie : une ou des forêts guyanaises ?.
Action inscrite au plan académique ou départemental de formation

Les mécanismes qui sous-tendent l’évolution des écosystèmes tropicaux est un champ de recherche actif. Les dernières avancées en génétique ont permis un essor dans notre compréhension et notre représentation du vivant, de sa diversité et des mécanismes sous-jacents. La grande richesse de l’Amazonie peut s’expliquer par la multitude de micro-habitats et les événements bio-géo-climatiques passés. La Guyane est un terrain de prédilection pour aborder des processus discrets comme la spéciation sympatrique et l’ambiguïté des concepts d’« espèce », dans une forêt qui n’a d’homogène que son apparence.

PAF2019-2020 : Dispositif : 19A0330369 / Module : 24586 (Accès via GAÏA)

Ce que les participants feront

- Visiter un laboratoire de génétique.

- Se sensibiliser à la charge financière, logistique et aux limites des mesures en génétique.

- Aborder la diversité du vivant, l'histoire des systèmes de classification et des méthodes associées.

- S'initier aux limites des concepts d’espèces et à l’épigénétique.

- S'ouvrir à la taxonomie intégrative.

Fonctions des intervenants
Formateurs, animateurs scientifiques et chercheurs
Partenaires

UMR EcoFoG

Région : Guyane
Public : Enseignant.e, Enseignant.e de collège travaillant en interdisciplinarité, Enseignant.e – formateur.trice ; 2nd degré
Responsable(s) : Lucie Jantot, Tom Hattermann
Axe : S'ouvrir à d'autres disciplines
Nombre d'heures : 12
Prochaine(s) session(s)
Début : Jeudi, 21 Novembre, 2019 - 09:00
Fin : Vendredi, 22 Novembre, 2019 - 16:30
Places disponibles : 25
Lieu :
Écologie des Forêts de Guyane (EcoFoG)
Inscriptions ouvertes