Quelles sont les classes engagées? .

Présentation des établissements scolaires porteurs de projets pédagogiques

Le projet Embarquez en Antarctique a démarré en novembre 2015 avec des enseignants qui se sont engagés volontairement et des chercheurs partenaires de plusieurs unités de recherche de Strasbourg et de Paris et qui font leur terrain en Antarctique.

Il mobilise les équipes pédagogiques de 10 établissements scolaires dont 7 en Alsace (3 en Bretagne).

Académie de Strasbourg, Alsace :

projets E.P.I et 2 projets d’école :

Collège les Roseaux, Illkirch, projet « Guide de l’Antarctique. Pourquoi aller vers l’inconnu ? ».

Equipe de 7 enseignants (SVT, Français, HG).

Effectifs : 5 classes de cinquième (145 élèves) ;

Collège les 7 Arpents de Souffelweyersheim, projet « ça chauffe en Antarctique ».

Equipe de 4 enseignantes (SVT, SPC, Anglais).

Effectifs : 4 classes de quatrième (106 élèves) ;

Collège de Diemeringen, projet « Objectif Antarctique, à la découverte d’un autre monde ».

Equipe de 3 enseignants (SVT, SPC, Français). Effectifs : 3 classes de cinquièmes et 3 classes de quatrième (149 élèves) ;

Collège Jean Monnet Strasbourg, projet « Migration animales/Transports ».

Equipe de 3 enseignants (SVT, technologie).

Effectifs : 3 classes de sixième (75 élèves) ;

Collège de Truchtersheim, projet « Voyage au pays des extrêmes ».

Equipe de 3 enseignants (Math, HG, SPC) et une documentaliste. Effectif : 1 classe de quatrième (31 élèves).

Ecole élémentaire de Willer sur Thur, projet « L’habit ne fait pas que le manchot ».

Equipe de 2 enseignantes.

Effectifs : 1 classe de CM2 (25 élèves) ; 

Ecole élémentaire de Wiwersheim, projet « Carnet de voyage, embarquons pour l’Antarctique ».

Equipe de 2 enseignantes. Effectifs : deux classe CE1/CE2 et CM1/CM2 (51 élèves) ;

Académie de Rennes, Bretagne :

Collège Louis Guilloux de Montfort sur Meu :Pourquoi voyager vers des milieux extrêmes comme l'Antarctique.

-Nombres d'enseignants et disciplines impliquées
2 enseignantes de physique-chimie
1 enseignante de Français
1 professeur documentaliste
1 professeur des écoles (Français, histoire géo avec SEGPA)
1 enseignante de SVT

- Effectifs
5ème A (SEGPA) : 18 élèves
5ème D : 26 élèves
5ème G : 26 élèves

Collège Germaine Tillion - La Mézière (Ille-et-Vilaine) « A la recherche d'indices d'un réchauffement climatique, sommes-nous responsables ? »

Nombre d'enseignants : 4

2 enseignants de technologie :

1 enseignante de S.V.T.

1 enseignante de physique-chimie

Effectifs : 2 classes de 3ème soit 50 élèves

Collège Parc ar C'Hoat (Moelan/mer) "Du voyage initiatique au laboratoire scientifique"

7 enseignants : Anglais, Français, Histoire Géographie, Physique Chimie, Documentation et SVT.

Effectifs : 3 classes de 4ème (72 élèves)