Les collèges pilotes La main à la pâte .

S’inspirant des principes expérimentés depuis plusieurs années à l’école et au collège, La main à la pâte et les Maisons pour la science lancent les collèges pilotes. Ce projet vise à favoriser au sein des classes, une pratique des sciences et de la technologie attrayante, créative, contemporaine et formatrice, en s’appuyant sur des relations privilégiées avec des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens. Les collèges pilotes forment un réseau national qui démarre à la rentrée 2016 avec 50 établissements situés pour moitié d’entre eux en zone d’éducation prioritaire ou en zone rurale.

Les établissements pilotes sont considérés comme des prototypes où l’expérimentation pédagogique se nourrit des apports du monde scientifique et technique, dans l’esprit de la réforme du collège engagée en 2016.

Des collèges en lien avec le tissu scientifique local

En partenariat étroit avec des laboratoires et des entreprises de leur territoire, les professeurs de ces collèges travaillent en équipe pour mettre en place des activités scientifiques dans leurs domaines et/ou en interdisciplinarité sur plusieurs années. Celles-ci s’attacheront à développer la curiosité, l’imagination, la créativité, les capacités de raisonnement et de discernement, d’expression et de communication des jeunes tout en les aidant à acquérir des connaissances solides.

Le dialogue entre les acteurs du projet se décline sous différentes modalités : accueil de professeurs dans les laboratoires, visite en classe de scientifiques et de personnels d’entreprise, défis scientifiques proposés par des professionnels, prêt de matériel, échanges à distance, projets collaboratifs entre élèves, initiation aux sciences du numérique, classes inversées, stages d’élèves dans les structures partenaires…

Un accompagnement de proximité

En devenant collèges pilotes, les établissements s’impliquent dans une dynamique de réseau destinée à faciliter la circulation des idées, créer des liens entre les équipes, partager des problématiques et impulser de l’innovation. Elle est alimentée par des temps de formation et d’échanges de pratiques pour les professeurs, à l’échelle régionale et nationale.

Les équipes des collèges pilotes sont accompagnées et formées par les Maisons pour la science dans les régions concernées, et par la Fondation La main à la pâte en Ile-de-France.

 

Le projet des collèges pilotes La main à la pâte est mis en oeuvre par la Fondation La main à la pâte et les Maisons pour la science, avec le soutien de la Fondation Bettencourt-Schueller et de la Fondation Schlumberger pour l'Education et la Recherche.

contact@colleges-lamap.org