Des nouvelles des collèges pilotes La main à la pâte.

L'année 2018-2019 a été riche en événements pour les collèges pilotes La main à la pâte de l'Académie de Grenoble. Outre les trois nouvelles inaugurations et les "soirées sciences" organisées en fin d'année scolaire, les collégiens ont eu la chance de participer à plusieurs projets scientifiques dont certains sont détaillés dans des articles publiés par la Maison pour la science sur Echosciences Grenoble.

Le collège Les Perrières, à Annonay (07) a organisé une journée sur la thématique de l'identification criminelle en partenariat avec la Gendarmerie de l'Ardèche. Les collègiens se sont mis dans la peau de techniciens et techniciennes en identification criminelle le temps de résoudre une enquête. Voir l'article.

Le collège Paul Mougin de Saint-Michel de Maurienne (73) est accompagné tout au long de l'année par le Laboratoire Souterrain de Modane (LSM), un laboratoire de recherche (UGA-CNRS) travaillant entre autres, sur la matière noire. Les collégiens ont eu l'opportunité de visiter l'espace muséographique du laboratoire et de rencontrer les chercheurs pour quelques expériences. Voir l'article.

Le collège Paul Langevin à Ville-la-Grand (74), avec le soutien de son parrain scientifique, Philippe Lebrun, a travaillé sur l'Univers (de la petite particule à l'immensité des galaxies), un projet en lien avec le CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire). Ils ont même bénéficier d'une visite guidée du centre de recherche. Voir l'article. 

Le collège Jean Vilar d'Echirolles (38) a travaillé toute l'année sur une thématique en lien avec le changement climatique et les élèves de 4e on eu la chance de se rendre au Col de Porte pour rencontrer les chercheurs du site de mesures de Météo-France et le personnel du parc naturel régional de Chartreuse. Voir l'article.